Caractéristiques de l'élevage de porcs à la maison


L'élevage de porcs, ou l'élevage de porcs, n'est pas une profession très difficile et très rentable. Il est possible d'élever des porcs à la maison à la fois pour l'engraissement et pour la reproduction. De nombreux éleveurs préfèrent garder et faire pousser des porcelets pour la vente, ce qui est très rentable et assez abordable même pour les éleveurs de porcs débutants.

L'élevage de porcs en tant qu'entreprise: est-il rentable de garder des porcelets en vente

Les porcs, par rapport à d'autres animaux d'élevage, présentent un nombre important d'avantages qui rendent leur élevage rentable et relativement simple:

  • une productivité élevée et l'accumulation d'un grand volume de viande dans les plus brefs délais. Le poids du porcelet nouveau-né dépasse un kilogramme, et après six mois - déjà environ 100 kg;
  • un animal omnivore et utilise presque tous les aliments d'origine végétale et animale pour la nourriture, y compris les déchets alimentaires;
  • les porcs ont un bon taux de reproduction et des taux de fertilité élevés, et le contenu correct vous permet d'obtenir des descendants quelques fois par an pour environ douze à quatorze porcelets;
  • environ un tiers des substances contenues dans les aliments sont complètement absorbées par l'animal, ce qui affecte positivement le moment de l'engraissement.

Vous devez d'abord décider de l'objectif ultime d'une telle entreprise. Les porcs peuvent être élevés et conservés pour la vente, ainsi que cultivés exclusivement pour la viande. En règle générale, garder les animaux de ferme en vue de leur vente par les porcelets est le moyen le plus pratique et le plus efficace de réaliser un profit. Élever un porcelet à vendre n'est pas trop difficile, et prendre soin d'un animal adulte et de la technologie pour produire un porc de grande masse et de viande de haute qualité nécessitera non seulement un plan compétent, mais aussi l'acquisition d'une quantité importante d'aliments.

Choisir la bonne race représente la moitié de la bataille.

Un autre problème important de l'élevage porcin domestique est le choix correct de la race de l'animal de ferme:

  • roches sébacées
  • races de viande ou de bacon;
  • viande ou races universelles.

Une caractéristique de toutes les roches sébacées est la culture afin d'obtenir un grand rendement en matières grasses de haute qualité. La carcasse de porc contient environ 40 à 45% de matières grasses. La race se caractérise par un corps large et rugueux et une partie avant lourde. Les meilleures races grasses: "Steppe ukrainienne", "Berkshire" et "Big Black".

Les races à viande ont une intensité accrue de développement de la masse musculaire et se caractérisent par une croissance rapide.Par conséquent, un engraissement intensif approprié vous permet d'obtenir un poids d'abattage élevé déjà chez les individus de huit mois. Le volume total de viande dans la carcasse est de 60 à 65% ou plus. Le tronc d'un tel animal agricole est allongé, avec la présence d'une poitrine peu profonde et d'un dos massif et bien développé. Races populaires: "Anglais grand blanc", "Bacon estonien", "Temvors", "vietnamien vis-bellied" I, "Duroc" et "Landras".

La race de viande est considérée comme universelle, ce qui est dû à la réception de viande de haute qualité et de graisse molle. Même dans les conditions d'engraissement standard, il y a un gain de poids rapide, avec 55-65% de viande et 30-35% de matière grasse.

Presque toutes les races peuvent être adaptées assez facilement pour rester à la maison.

Élevage de porcs à la maison pour les débutants

Pour l'élevage à domicile, certaines exigences doivent être respectées qui visent à maintenir la santé des animaux d'élevage et la réception définitive du volume maximum de produits de qualité. Les porcelets doivent être sélectionnés en fonction de leur poids.

Conditions du porcelet

Les porcs acquis doivent être placés pendant une semaine dans une salle de quarantaine spéciale, permettant d'identifier un animal malade le plus tôt possible. Lors de la croissance de jeunes animaux, la température de l'air dans l'écurie devrait varier entre 18 et 22à proposC à une teneur en humidité ne dépassant pas 75 à 80%. Pour les petits porcelets, l'emplacement dans des pièces avec courants d'air, froid et humidité est contre-indiqué.

Il est nécessaire d'observer la propreté de la porcherie et, pour un bon développement, de fournir aux animaux des promenades régulières en plein air. L'eau doit être changée aussi souvent que possible et les mangeoires sont nettoyées après chaque tétée. Une désinfection mensuelle et une désinfection parasitaire sont effectuées. Les porcelets de moins de trois mois devraient recevoir de la nourriture cinq fois par jour et les jeunes animaux sont nourris quatre fois par jour. L'alimentation des adultes se fait trois fois par jour.

Règles d'alimentation des porcs

Le choix des aliments est un point important, les facteurs suivants doivent donc être pris en compte:

  • caractéristiques du pedigree;
  • caractéristiques d'âge;
  • disponibilité de la base d'alimentation;
  • période d'engraissement et état attendu.

Pour la croissance la plus rapide possible, des stimulants de croissance sont souvent utilisés, représentés par des antibiotiques, des vitamines et des minéraux, des préparations tissulaires.

Tous les flux sont divisés dans les groupes suivants:

  • les céréales, y compris le seigle, les pois, l'orge et le millet, ainsi que les fourrages succulents et verts;
  • son de céréales;
  • aliments, ce qui réduit considérablement la qualité du porc, y compris le soja et la farine.

L'engraissement de la viande devrait commencer dans trois mois et se terminer au huitième mois, lorsque la masse atteint 100-130 kg.

Ventilation et éclairage

Les porcs ont besoin d'une lumière naturelle suffisante, ce qui affecte positivement les processus biologiques dans le corps de l'animal. Dans les conditions d'une courte lumière du jour en hiver, un éclairage artificiel est utilisé:

  • la truie allaitante et les porcelets reçoivent un éclairage dix-huit heures par jour au niveau de quinze lux;
  • les porcs à l'engrais devraient recevoir un éclairage artificiel douze heures par jour à un niveau de cinq à six lux.

Une porcherie bien organisée doit avoir un système de ventilation de haute qualité. L'échange d'air vous permet d'éliminer de la pièce tous les gaz nocifs utilisés et contaminés. La ventilation peut être utilisée industrielle ou artisanale. Il ne faut pas oublier que ce type d'équipement peut déclencher des courants d'air dangereux pour les porcelets et les jeunes animaux. Le meilleur système de ventilation et de ventilation a fait ses preuves.

Salle de culture et zone de marche

Pour la construction des murs, il est nécessaire d'utiliser des matériaux calorifuges et non résistants à l'humidité, qui permettent de retenir efficacement la chaleur en hiver. Le plus souvent utilisé du bois, de la brique, du parpaing ou des blocs poreux au gaz, ainsi que des gravats. La finition intérieure peut être faite avec du bois enduit, suivie d'un blanchiment à la chaux.

Les conditions microclimatiques dans la porcherie dépendent de la construction correcte des sols. Le grenier doit être isolé. Pour l'équipement des sols, du béton ou des planches sont utilisés. Les planchers fendus facilitent le nettoyage. Il est nécessaire d'installer des cloisons internes à partir de matériaux solides et durables. Pour rendre les animaux librement accessibles aux zones de marche, il est nécessaire de disposer des trous d'homme d'une hauteur de 0,8 m et d'une largeur de 0,6 m.

Caractéristiques d'entretien

Un bon soin consiste non seulement à maintenir l'hygiène et une alimentation équilibrée, mais également à respecter les règles suivantes:

  • la nutrition devrait être représentée par 50 à 60% des cultures vertes, 10% des aliments succulents, 5% des tourteaux et des aliments pour animaux;
  • afin de réduire le coût des aliments pour animaux, des racines et des cultures, il est nécessaire de moudre avant la distribution;
  • l'élevage selon la technologie canadienne implique de garder les animaux sur une couche de litière profonde;
  • La technologie d'élevage comprend des mesures telles que le nettoyage des locaux, la préparation et la distribution des aliments, l'examen des porcs et la conduite de mesures préventives.

Si des porcs sont élevés pour la vente de porcelets, des méthodes doivent être utilisées pour accroître l'attention portée aux indicateurs de fertilité des truies.

Comment et quoi nourrir les porcs (vidéo)

Technologie d'élevage à domicile pour les porcs

Les éleveurs de porcs débutants font souvent des erreurs consistant en la sélection incorrecte d'une truie ou d'un verrat, ainsi que d'un calcul inepte du moment de l'insémination. La période la plus favorable pour l'élevage de porcs à la maison est le milieu de l'hiver. La période de gestation varie entre 110-130 jours et l'accouplement suivant peut se faire dans environ six mois. L'âge de la truie doit être supérieur à huit mois et son poids corporel non inférieur à 100 kg.

Pendant la période de chasse, qui dure quelques semaines, l'animal commence à sauter sur d'autres porcs, perd fortement son appétit et devient également agité. Le nettoyage dans les locaux où la truie est gardée doit être effectué plusieurs fois par semaine. La préférence devrait être donnée aux individus les plus grands et les plus calmes qui deviennent de bons parents. Il est particulièrement important de fournir à la truie une nutrition de haute qualité avec une teneur élevée en complexe de vitamines et de minéraux.

Prévention des maladies

Les principales méthodes d'identification et de diagnostic des maladies des animaux d'élevage sont multiples et Tous doivent être utilisés dans l'élevage porcin:

  • surveillance constante des changements de comportement animal;
  • respect du régime alimentaire;
  • inspection visuelle du corps, des membres et de la tête de l'animal;
  • mesure périodique de la température corporelle dans le rectum;
  • analyse des porcheries et des fèces.

Le plus grand danger est la peste, dont l'agent causal peut être transmis par la nourriture, l'eau, le fumier, la litière et la viande. Les principaux symptômes sont la fièvre, la toux, la constipation ou la diarrhée, ainsi que les convulsions. La maladie est incurable.

Les principales mesures préventives visant à réduire le risque de dommages aux animaux d'élevage, sont l'exclusion des facteurs négatifs suivants:

  • utilisation d'aliments gâtés et de mauvaise qualité;
  • suralimentation des animaux;
  • manque de nutrition et d'une alimentation équilibrée;
  • température basse ou trop élevée dans la porcherie.

Il est nécessaire de minimiser le risque de dommages aux animaux, ainsi que l'ingestion de bactéries pathogènes, de virus pathogènes et d'oeufs d'helminthes avec de l'eau ou de la nourriture.

Comment garder les porcs à la maison (vidéo)

L'élevage et l'engraissement des porcs en respectant strictement la technologie d'organisation de l'entretien et de la nutrition vous permettent d'obtenir non seulement de bons, mais aussi des résultats rapides de croissance élevée des animaux de ferme. Le résultat d'une culture appropriée est à la fois des matières premières de haute qualité et des produits carnés sains.



Article Précédent

Meilleures recettes de crêpes à la banane thaïlandaise

Article Suivant

Oasis de campagne dans les bras de la forêt